• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon
 

LA RECHERCHE

LES 2 PHASES DE LA RECHERCHE

LA RECHERCHE SE STRUCTURE EN DEUX PHASES :

 

• La recherche fondamentale étudie les maladies, leur dysfonctionnement et élabore les médicaments en laboratoire. Elle a aujourd’hui devant elle un champ d’investigations considérables en cancérologie.

En effet, le concept de dysfonctionnement ciblé à l’origine de la transformation cancéreuse d’une cellule conduit à découvrir des centaines voire des milliers d’anomalies dont chacune est spécifique d’un type de cancer. Chaque laboratoire de recherche fondamentale, dans ce domaine, se consacre à étudier, le plus souvent, un seul dysfonctionnement pour trouver la correction ou l’antidote du cancer correspondant. 

Cette immense base de connaissances est aujourd’hui universelle et interactive grâce aux échanges entre chercheurs, aux publications et aux réunions scientifiques.

Mais la connaissance théorique d’un nouveau médicament ne le rend pas pour autant opérationnel ; c’est la recherche clinique qui va permettre son application vers le malade.

 

• La recherche clinique représente le versant appliqué de la recherche médicale, elle est le facteur déterminant de l’innovation et du progrès médical. Elle permet aux malades de bénéficier des meilleurs traitements et d’avoir accès à de nouveaux médicaments impossibles à obtenir hors du champ thérapeutique des études cliniques. Elle donne accès à l’innovation biologique pour améliorer le diagnostic, le pronostic et le suivi des maladies.

ELLE INTÉRESSE DEUX DOMAINES PRINCIPAUX :

- le transfert de la recherche fondamentale vers les premières applications médicales dans les études de phase I et II ;
- la validation de nouveaux traitements par des études sur plusieurs centaines de malades déterminant ainsi le meilleur traitement de référence.

 

Force Hémato qui représente des groupes multicentriques d’hématologie en France a pour ambition de valoriser la recherche clinique dans sa double dimension de progrès collectif et d’amélioration des soins pour chaque malade.

 

ELLE EST AUSSI :

- source d’échanges, d’enrichissement intellectuel et de brevets industriels,
- source d’amélioration de la qualité des soins
- source de sécurité des soins
- source d’écoute et d’information qui répond au besoin des malades

 

ELLE EST ENFIN :

- un facteur essentiel de l’enseignement et de l’évaluation professionnelle des pratiques médicales.

 

Dans chaque centre d’hématologie, la recherche clinique est organisée autour des professionnels de santé.

Au niveau national, ceux-ci se regroupent en réseaux multicentriques coopératifs qui décident en commun

les axes de recherche et les nouveaux traitements selon les avancées internationales et en collaboration avec

la recherche de l’industrie pharmaceutique qui propose de nouvelles molécules thérapeutiques.